Haïti – Journée électorale positive dans la Grand ‘Anse

CSKuCtWU8AIZDWs

La journée électorale du 25 octobre s’est pratiquement bien déroulée à travers les 12 communes du département de la Grand ’Anse. Mise à part les échanges de tirs de la veille à Corail par des individus armés et la mort d’un agent de CIMO à Anse d’Hainault.
La machine électorale a démarré vers les 6 heures  dans la grande majorité des centres de votes, à l’exception de l’Ile Caïmite (section communale de Pestel) qui a commencé aux environs de 10 h. En cause, l’absence des membres de bureau de vote, a mentionné la conseillère électorale Marie Carmelle Paul Austin.

Les dispositifs de sécurité ont permis à la population de se déplacer et d’avoir un accès plus facile aux bureaux de vote. Ces améliorations ont augmenté le taux de participation par rapport au 9 août dernier. Les partis politiques représentés par leur mandataire, les observateurs électoraux ont respecté à la lettre les modalités/instructions du conseil électoral provisoire durant tout le processus. Les centres de vote ont fermé à 16 h comme prévu dans le calendrier électoral.

Durant tout le déroulement du scrutin jusqu’au dépouillement, aucune scène de violence n’a été enregistrée par les agents de police et même la presse. Les légers incidents de fraudes et de provocations ont été bien gérés par les forces de l’ordre qui ont procédé à une dizaine d’arrestations.
Cette journée électorale montre qu’Haïti peut mieux faire. Dans l’attente des résultats, ce dimanche 25 octobre 2015 restera gravé dans la mémoire des Grand’anselais comme une encre indélébile.

 

Ralph Simon

 

The following two tabs change content below.
Ralph Simon
Communicateur, Journaliste, Bloggeur chez RFI, Publiciste, Gestionnaire / Administrateur.
Ralph Simon

Derniers articles parRalph Simon (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.